En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfortville Univesité Paris-Saclay

Biologie du Développement et Reproduction

Biologie du Développement & Reproduction

Année 2017

2017

Les faits marquants scientifiques

  • Origines développementales de la santé chez le cheval : un enjeu pour la filière (Equipe Placenta, Environnement et Programmation des Phénotypes, PEPPS)

L’économie de la filière équine repose aujourd’hui sur la production de chevaux athlètes performants sur le long terme.  Nous avons étudié l’impact de la nutrition maternelle sur  la gestation et sur la croissance des poulains jusqu’à deux ans. Nos résultats montrent qu’une nutrition maternelle riche en concentrés (très fréquemment pratiquée sur le terrain) affecte la croissance osseuse et la réponse métabolique à un challenge de surnutrition chez le poulain. La maturité testiculaire est également affectée.

Ces observations permettent de développer de nouvelles recommandations nutritionnelles pour les poulinières, en particulier pour éviter le surpoids et l’obésité maternelle. De plus, des projets sont en cours pour le développement de stratégies de remédiation par le biais de la nutrition maternelle ou de celle du poulain.

faitsmarquants2007_1_img01
faitsmarquants2007_1_img02
faitsmarquants2007_1_img03

Valorisation :

Thèse de doctorat de Morgane Robles (Direction Pascale Chavatte-Palmer), soutenue le 19/10/2017.

Publications:

Robles et al, (2016). Maternal nutrition during pregnancy affects testicular and bone development, glucose metabolism and response to over nutrition in weaned horses up to two years. PLOS One ; DOI: 10.1371/journal.pone.0169295

Robles et al, (2017) Placental alterations in structure and function in intra‐uterine growth‐retarded horses. Equine Veterinary Journal DOI: 10.1111/evj.12761.

Robles et al, (2017) Does maternal size, nutrition and metabolic status affect offspring production traits in domestic species? Animal Reproduction DOI: 10.21451/1984‐3143‐AR996

Chavatte‐Palmer et al, (2017) Developmental programming in equine species: relevance for the horse industry. Animal Frontiers DOI: 10.2527/af.2017‐0128

  • Faible taux de naissance après clonage chez les bovins : conséquence d’importantes perturbations dans les interactions entre utérus et embryon (Equipe Environnement Maternel et Développement péri-Implantatoire, EMDI)

Chez les bovins, le clonage par transfert du noyau d’une cellule adulte dans un ovocyte (ou clonage somatique) aboutit à la naissance de veaux en bonne santé dans seulement 10 à 15 % des cas (contre 30 à 60 % pour la fécondation in vitro). En  collaboration avec Harris Lewin (UC Davis, Californie, Etats-Unis), nous avons étudié l’expression des gènes à la fois dans les embryons clonés et dans l’utérus qui leur fait face pendant la période d’implantation. Plus de 5 000 gènes présentent une expression différentielle par rapport aux tissus des embryons contrôles (issus d’insémination artificielle). Nous montrons ainsi que des interactions inappropriées entre l’embryon issu de clonage et l’utérus maternel font partie des causes premières de mortalité des embryons clonés. Ces travaux permettent de mieux comprendre la cause de ces échecs de gestation et pourraient conduire à des améliorations des biotechnologies de l’embryon chez les animaux.

faitsmarquants2007_2_img01
faitsmarquants2007_2_img02

Séquençage des ARNs

faitsmarquants2007_2_img03

Valorisation:

Biase et al, 2016. Massive dysregulation of genes involved in cell signaling and placental development in cloned cattle conceptus and maternal endometrium. Proc Natl Acad Sci U S A. doi: 10.1073/pnas.1520945114

Interview dans le cadre de la publication « Massive dysregulation….. »

http://www.la-croix.com/Sciences/Sciences/Le-clonage-animal-semble-moins-moins-solution-davenir-2016-12-15-1200810682

Interventions radiophoniques sur France-Inter et France Culture

Tête au carré – La Une de la Science dans le cadre de la publication « Massive dysregulation….. »

https://www.franceinter.fr/emissions/la-une-de-la-science/la-une-de-la-science-14-decembre-2016

Emission « La méthode scientifique » : Clonage : 20 ans après

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/clonage-20-ans-apres-dolly-limpasse

Communiqué de presse dans le cadre de la publication « Massive dysregulation….. »

http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Faible-taux-de-naissances-apres-clonage

  • Le rapport [Mg2+]/[Ca2+ ] du milieu de culture détermine la réponse Ca2+ de l’œuf lors de la fécondation et module le phénotype des animaux adultes (Equipe Embryon et pluripotence : épigénétique et environnement, EPEE)

Chez les mammifères, la fécondation déclenche dans l'œuf une série d’oscillations Ca2+. Ces oscillations ont été mesurées chez la souris, et nous avons montré qu’elles varient selon la composition du milieu de culture dans lequel se trouve l’œuf. Nos analyses ont permis la mise au point d’un algorithme qui permet de prévoir le nombre d’oscillations calciques. De plus, nous avons constaté que la réponse Ca2+ de l’œuf était corrélée avec la croissance des animaux et la quantité de tissu graisseux dans les femelles adultes. Cette nouvelle méthode d’analyse pourrait permettre de standardiser l'évaluation des milieux de cultures pour la FIV. La possibilité de moduler les types d’oscillations Ca2+  permettra également d’étudier les effets à long terme induits par les milieux de culture.

faitsmarquants2007_2_img01
faitsmarquants2007_3_img02

Valorisation :

Publication : Ozil JP. et al., (2017) Reproduction  doi: 10.1530/REP-16-0057

Déclaration d’invention d’algorithme en cours (algorithme module 1, développé par Jean-Pierre Ozil).

  • La prostaglandine E2 contrôle la survie et la multiplication des cellules embryonnaires chez le bovin (Equipe Embryon et pluripotence : épigénétique et environnement, EPEE)

En élevage bovin, la mortalité embryonnaire se produit principalement durant les deux semaines qui suivent la fécondation. La qualité du follicule pré-ovulatoire a été identifiée comme étant une des causes majeures des échecs précoces de gestation. Chez les bovins, le microenvironnement de l’ovocyte s’enrichit en prostaglandine E2 (PGE2) au moment de l’ovulation et de la fécondation. La PGE2 est un médiateur lipidique bien connu pour sa capacité à stimuler la survie et la multiplication des cellules tumorales. Nous avons montré que le niveau de PGE2 présent dans le microenvironnement ovocytaire influençait durablement la cinétique de division et la capacité de survie des cellules des embryons. Ces travaux permettront l’optimisation des milieux de culture utilisés dans les techniques de production in vitro d’embryon

faitsmarquants2007_4_img01
faitsmarquants2007_4_img02

Valorisation :

Publication :

Nuttinck F, Jouneau A, Charpigny G, Hue I, Richard C, Adenot P, Ruffini S, Laffont L, Chebrout M, Duranthon V, Guienne BM. Prosurvival effect of cumulus prostaglandin G/H synthase 2/prostaglandin2 signaling on bovine blastocyst: impact on in vivo posthatching development. Biol Reprod. 2017 Mar 1;96(3):531-541.

doi: 10.1095/biolreprod.116.145367.

Partenariat :

Dans la filière bovine, le recours aux biotechnologies de la reproduction couplées au génotypage embryonnaire permet d’accroître l’efficacité de sélection et donc le progrès génétique. La société Apis-Gene qui regroupe les professionnels des filières ruminants va financer durant 3 ans le projet EMBRYOMIMETISME suite à ce travail, dans lequel les unités BDR et PRC (INRA de Jouy-en-Josas et de Nouzilly), ainsi qu’ALLICE (www.allice.fr) seront partenaires