En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Genetique Animale et Biologie Integrative

Unité Mixte de Recherche INRA AgroParisTech GABI Génétique Animale et Biologie Intégrative

Le 1er novembre 2018, le Règlement Zootechnique Européen, voté le 8 juin 2016, entrera en application.

En 2018, le Règlement Zootechnique Européen entrera en application.
© Inra
Il remplacera une partie de la législation française relative à la sélection animale, en particulier la Loi sur l’Elevage de 1966 et la Loi d’Orientation Agricole de 2006.

Parmi les évolutions, le Règlement Européen prévoit la création d’Organismes de Sélection (OS) ayant comme prérogatives, entre autres, l’évaluation génétique. Ce règlement met donc fin à la mission réglementaire de l’INRA dans l’évaluation génétique. Pour maintenir une forte mutualisation, les fédérations des actuels et futurs 0S viennent de créer une structure, nommée GenEval(*), qui aura vocation à réaliser les évaluations génétiques pour les ruminants sous la responsabilité des OS. En parallèle, l’INRA continuera sa mission de gestion de la base de données zootechniques pour le compte de l’Etat, à des fins de production d’indicateurs sur l’activité des OS et les ressources génétiques. A la demande des OS, cette base pourra alimenter GenEval pour ses activités d’évaluation et l’INRA pour ses activités de recherche. Les UMT eBis (Jouy) et Génomique des Petits Ruminants (Toulouse) assureront les travaux méthodologiques en amont de l’évaluation. Au cours de l’année 2018, l’INRA assurera le transfert de ses activités d’évaluation génétique à GenEval et contribuera à la formation de son personnel.