En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay SAPS - Sciences Animales Paris-Saclay

Genetique Animale et Biologie Integrative

Unité Mixte de Recherche INRA AgroParisTech GABI Génétique Animale et Biologie Intégrative

L’INRA acteur de la mise en application du Règlement Zootechnique Européen.

L’INRA acteur de la mise en application du Règlement Zootechnique Européen.
© European Community, 2007
Le Règlement Zootechnique Européen 2016/1012, entré en application au 1er novembre 2018, modifie le cadre de la sélection animale. Cette disposition rend caduque la mission réglementaire de l’INRA en matière de réalisation des évaluations.

MOTS-CLES : Règlement zootechnique européen ; évaluation génétique des reproducteurs ; sélection animale

European Community, 2007
Au cours de 2018, l’INRA a transféré les procédures d’évaluation génétique à GenEval, la structure mutualisée créée par Allice et Races de France. En parallèle, l’INRA construira et hébergera cette Base Nationale Zootechnique prévue dans le cadre de l’article 28 du Réglement. 

La Loi sur l’Elevage (1966), puis la Loi de Modernisation Agricole (2006) ont confié à l’INRA la réalisation des évaluations génétiques des reproducteurs bovins, ovins et caprins.

Cette mission a mobilisé conjointement trois unités INRA:

  • le Centre de Traitement de l’Information Génétique (CTIG) de Jouy-en-Josas, pour la maitrise d’œuvre de la base nationale (qui centralise l’ensemble des informations nécessaires à l’évaluation), la mise à disposition des données et la réalisation des traitements informatiques (calculs, distribution des résultats d’évaluation) ainsi que la fourniture des ressources informatiques pour le calcul et le stockage;
  • l’Unité Génétique Animale et Biologie Intégrative (GABI) de Jouy-en-Josas, pour la conception et la réalisation des évaluations génétiques bovines ;
  • l’Unité Génétique, Physiologie et Systèmes d’Elevage (GenPhySE) de Toulouse pour la conception et la réalisation des évaluations génétiques des ovins et caprins.

A partir des données collectées dans les élevages par les différents partenaires professionnels (identification et pedigree des animaux, performances issues des élevages et génotypages), l’INRA a, pendant toutes ces années, développé et réalisé de nombreuses évaluations génétiques caractérisées par trois points forts :

  • une évolution constante des méthodologies d’évaluation. Les travaux conduits au sein des deux Unités Mixtes Technologiques eBis et GPR, au plus proche des résultats de recherche les plus récents, ont permis de fournir aux professionnels du dispositif génétique français des outils d’évaluation fiables, précis et performants.
  • un « Big Data » mutualisé avant l’heure qui a permis à la génétique française d’être parmi les premières à développer la sélection génomique
  • en support à ces évolutions, la disponibilité d’une puissance de calcul en augmentation constante et une certification ISO9001 des activités liées à l’évaluation.

Le Règlement Zootechnique Européen 2016/1012 (RZUE) du 8 juin 2016 modifie ce cadre et prévoit que, désormais, les Organismes de Sélection (OS) reconnus par l’Etat sont responsables de l'évaluation génétique de leurs reproducteurs.
Cette disposition rend caduque la mission réglementaire de l’INRA en matière de réalisation des évaluations. L’INRA ne peut donc plus légitimement affecter de moyens à cette activité, et a cessé de réaliser le calcul des index à partir du 1er novembre 2018, date d’entrée en application du RZUE.  
L’INRA promeut néanmoins le maintien d’un système d’évaluation mutualisé, gage d’efficacité à la fois technique et économique et d’un accès pour tous les OS à une évaluation génétique de qualité. Dans cette logique, dès janvier 2018, l’INRA a entrepris, avec ses partenaires des UMT, une opération de transfert des procédures d’évaluation génétique élaborées au fil des années auprès de GenEval, la structure d’évaluation mutualisée créée par Allice et Races de France. L’INRA a formé le personnel de GenEval aux différentes chaines de traitement pour l’indexation et lui a fourni l’infrastructure de calcul nécessaire et l’accès aux jeux de données consolidées nécessaires au lancement de son activité. Des contrôles d’isofonctionnalité ont été réalisés au fur et à mesure sur toutes les chaînes d’évaluations. L’opération de transfert s’est achevée en octobre 2018 et GenEval réalise les évaluations génétiques en autonomie depuis le 1er novembre.
En parallèle, l’INRA participe avec les partenaires à l’évolution des systèmes d’information. L’Etat français a en effet prévu d’activer l’article 28 du RZUE qui lui permet de demander aux OS de lui fournir les données « complètes relatives aux contrôles des performances et aux évaluations génétiques effectués sur des animaux reproducteurs détenus dans des exploitations situées sur le territoire sous la responsabilité de l’Etat ». Il a mandaté l’INRA (et en son sein, le CTIG) pour construire, héberger et maintenir cette Base Nationale Zootechnique (BNZ). L’INRA met en place cette BNZ, un outil unique pour les besoins de l’Etat, ceux de GenEval et de la recherche, dans le respect du consentement des apporteurs de données. Pour l’évaluation génétique, cette base et ses interfaces avec GenEval sont d’ores et déjà une garantie d’accès à des données validées en amont et donc à des évaluations fiables et au coût réduit.
L’application du RZUE va modifier profondément l’organisation des évaluations génétiques. L’INRA s’est fortement mobilisé pour accompagner les (nouveaux) acteurs de l’évaluation et faciliter la transition.
En redistribuant les activités de production des évaluations, la nouvelle organisation permettra à l’INRA de repositionner ses forces sur ses activités de recherche autour de l’évaluation génétique, la gestion des populations animales, l’analyse de nouveaux caractères, et de continuer à contribuer à la valorisation du capital représenté par les données collectées sur les ressources génétiques animales françaises.  
En gardant un lien étroit avec les partenaires professionnels, notamment au sein des UMT, l’INRA préparera les applications de demain, au service de GenEval et de tous les professionnels du dispositif génétique français, dans un contexte de forte concurrence.

Contact(s)

Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) : Génétique Animale

Centre(s) associé(s) : Jouy-en-josas

Métaprogramme Inra : SelGen

 

#3Perf

Priorité INRA du Document d'Orientation

#3Perf-4 : Des transitions comprises et facilitées.

Voir aussi